Korrys

Les korrys, une des clés du réalisme du cockpit :

Le cockpit de l’A320 comporte plus de 100 korrys ; les “vrais” sont vendus au poids de l’or, il est donc vraiment très intéressant de trouver une solution pour les fabriquer soi-même ; les premières réalisations, basées sur des cubes de plexi usinés sans outillage particulier, apportaient une solution fonctionnelle satisfaisante mais modérément ressemblante  ; or, de la bonne ressemblance de ces korrys dépend en bonne partie le réalisme du simu …

Une cnc est presque indispensable pour approcher de près l’aspect des vrais korrys ; ceci a été une de mes toutes premières réalisations.

Comment faire avec une CNC :

La jupe du korry (en vert) coulisse dans le corps du korry, constitué de 2 “tubes” carrés épaulés (rouge et bleu) ; le fond du corps retient un petit pcb (orange) sur lequel sont fixés :
 – un micro-switch, au centre,
– 2 leds, de part et d’autre du switch,
– les 2 résistances de protection des leds et le connecteur du dispositif.

La jupe présente 2 évidements qui permettent le passage des leds ; cette jupe est refermée au sommet par une plaque de PMMA transparent (en jaune), qui porte les inscriptions de face avant : peinture noire au dos, et gravure à l’envers au dos. Deux petits rectangles de PMMA translucides sont placés entre face avant et led pour assurer la diffusion de la lumière.

Schéma de principe d'un korry
schéma de principe
Les composants d'un korry
les constituants

Au repos, le bas de la jupe est en appui léger sur le switch ; une simple pression sur la face avant actionne le switch. Les 2 parties du corps, fraisées dans du PVC, sont respectivement encastrées dans la face avant et la contre-face du panel ; la jupe est fraisée dans du POM, ce qui assure un glissement très souple dans le corps.

Jupe et corps d'un korry
jupe et partie haute du corps
Un korry

Selon les korrys, les leds sont blanches, jaunes, rouges, vertes ou bleues – attention, leur tension de seuil dépend de leur couleur, il faut ajuster leur résistance série ; les gravures des faces avant sont remplies de peinture pour vitrail de couleur correspondante.

Vue avant des korry
Vue arrière des korry

Cette conception convient à tous les korrys de l’A320, même les plus petits (FCU) : il faut alors remplacer les résistances classiques par des cms.

Sur certains panels à forte concentration en korrys, j’ai réalisé un seul pcb pour tous les korrys, directement fixé sur la contre-face, ce qui permet d’alléger considérablement la connectique korrys à connecteur panel.

3 réflexions sur « Korrys »

  1. Bravo, je suis vraiment impressionné par cette réalisation

    C’est la première fois que je trouve des Korry qui sont ressemblant et pas hyper compliqué ou alors qui ne fonctionnent pas du tout.

    Par contre, je dois avouer que j’ai quelques questions (surtout parce que j’aimerais beaucoup pour en faire chez moi aussi pour de la simulation)

    Est ce que vous auriez des plans précis des Korrys ? (si “non”, ce n’est pas un soucis du tout)

    Mais surtout, où est ce qu’on peut trouver les petits circuits imprimés que vous utilisez ?
    Ils ont l’air vraiment parfait pour ce job, du coup j’aimerais bien utiliser les même
    (et une dernière petite question subsidiaire, où quel type de micro-switch vous utilisez ?)

    Merci beaucoup pour cette article et pour ce site, et merci d’avance si vous répondez à ces questions

    1. Bonjour Benjamin,

      Pas vraiment d’autre plan que le petit schéma coloré en début de sujet, sinon des fichiers d’usinage, un peu indigestes sauf à parler couramment le g-code
      Mais avec un décimètre et quelques règles de 3, vous devriez vous y retrouver très facilement : l’ouverture supérieure dans laquelle s’insère le korry mesure 22×22, la section supérieure de la jupe (en vert) mesure 18×18 ; la section du bouton poussoir miniature fait 6×6.

      Le petit PCB : fabrication à la CNC (gravure anglaise), puis étamage à froid (epoxy standard, épaisseur 1.6, simplement encastré dans la partie basse (ajustement serré).

      Le bouton poussois miniature : il y en a partout sur le net, je vous livre une référence au hasard, Lextronic KRS0610.

      Usinage : CNC, fraise 1 lèvre diam 3, la jupe en delrin (mais du PVC devrait convenir), les 2 parties supérieure et inférieure en PVC, la “vitre” en plexi translucide peint et gravé au dos (fraise javelot 15 degrés).

      Michel

  2. Merci beaucoup pour ces réponses

    Bien joué pour tout ce travail, je crains malheureusement de ne pas avoir tout ce qu’il faut pour faire tout ça.

    Je vais devoir trouver d’autre solutions.

    Mais encore une fois merci pour tout ça, parce que grace à vous, j’ai pu bien avancé dans mon prototypage.

    Benjamin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.