3 vdp et un écran cylindrique

Au début, 3 écrans :

C’est une longue histoire !

Tout a commencé par un système de visualisation assez souvent retenu : 3 écrans 24 pouces, 1920×1080, et une vue FSX, étendue aux 3 écrans ; la solution est techniquement simple à mettre en oeuvre, et la puissance exigée n’est pas excessive, pas de difficulté particulière à atteindre les 30 fps nécessaires au bon fonctionnement de A320 FMGS.

La résolution est superbe, mais l’angle de vue de la vue produite par FSX est insuffisante pour couvrir celui des 3 écrans, l’image est donc déformée lorsque l’on s’éloigne du centre de l’écran médian.

Le simu avec 3 moniteurs vidéo
3 écrans, une très belle résolution

Par ailleurs, les 3 écrans sont loin de “remplir” l’espace délimité par les 3 fenêtres avant, et la profondeur de champ est très limitée, d’où un manque de réalisme qui nuit fortement à l’immersion recherchée …

Puis 1 vidéo-projecteur, puis 2 :

Le simu avec 1 seul vidéo-projecteur
Avec 1 vdp, la résolution est insuffisante

Alors la tentation du vidéo-projecteur m’a saisi ; une autre problématique apparaît, celle de la place, qui m’était comptée ; 

j’ai finalement trouvé un vdp à ultra-courte focale (Mitsubishi WD 370U-EST) – rapport de projection 0.375 (donc une image de 1m de large à 37,5 cm du vdp !!) – résolution 1280×800 ; avec une pareille focale, le vdp est simplement posé sur le “toit” du simu, tout à l’avant, installation bien plus simple que le traditionnel ancrage au plafond ; écran plat déroulant plaqué au mur.

Le second vdp est arrivé très vite !  résolution 2560×800, ça reste faible par rapport à celle de la configuration 3 écrans, mais c’est suffisant, et le résultat est terriblement plus immersif ! l’image reste cependant déformée sur les bords, ça n’est qu’une seule vue étendue.

Le simu avec 2 vidéo-projecteurs
2 vdp, un compromis qui donne envie d'aller plus loin

Et enfin, 3 vidéo-projecteurs et 1 écran courbe :

C’est à cette époque que j’ai décidé de construire un shell qui offre un champ de vision réaliste, avec 2 fenêtres avant, et 2 fenêtres latérales, environ 180° ; et là, il est clair qu’un écran plat est totalement insuffisant pour “remplir” ces fenêtres !

Un nouvel objectif impérieux s’est vite précisé :
– Un écran cylindrique pour une image “remplissant” intégralement mes 4 fenêtres, même en se penchant latéralement,
– 3 vdp et 3 vues distinctes, avant, gauche et droite, afin d’obtenir un champ de vision de 180° sans les déformations de la vue étendue.

Pas simple !
– Fabriquer un écran cylindrique sans déboucher sur une construction lourde et contraignante est un peu une gageure,
– Et surtout, produire 3 vues distinctes avec un niveau de performance suffisant me semble relever du fantasme !

Et puis, à force d’y réfléchir, une idée originale pour l’écran m’est venue ; dans le même temps, P3Dv4 est arrivé, ouvrant le champs du 64 bits et des améliorations de performances jusqu’alors inaccessibles ; le chemin a été un peu long, mais le résultat est incomparable …

Le simu avec 3 vidéo-projecteurs
3,20 x 2,20 m , un presque minimum ...
3 vidéo-projecteurs
Là, on s'y croit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.